Implants Dentaires : Types, Étapes de Pose. Tout est ici

Nov 11, 2021 | Non classé

Implants Dentaires dans votre Cabinet Dentaire à Lyon

L’implantologie est une spécialité qui consiste à remplacer une dent naturelle manquante par une racine artificielle : l’implant. Cette technique, pratiquée par votre chirurgien-dentiste, se déroule en plusieurs étapes et nécessite certaines conditions pour éviter le rejet de l’implant.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Il s’agit d’une racine artificielle, le plus souvent en titane ou en zircone, destinée à combler l’espace laissé par une ou plusieurs dents manquantes. Il s’agit d’insérer une petite pièce stérile dans l’os du patient afin qu’elle puisse, par la suite, servir de support à la couronne ou à la prothèse qui viendra remplacer la ou les dents extraites.

L’implant dentaire a l’avantage de ne pas nécessiter de dévitalisation des dents adjacentes, ce qui est bien souvent le cas lorsque l’on pose un bridge. En outre, il permet également de préserver l’intégrité de l’os de la mâchoire, et il est plus résistant dans le temps .

Quels sont les différents types d’implants dentaires ?

L’implant dentaire est réalisé à partir de biomatériaux compatibles avec la structure des os et des tissus. Les plus utilisés sont le titane et la zircone. Le titane est bien souvent privilégié, car il permet une excellente cicatrisation sans risque de rejet et résiste extrêmement bien dans le temps. L’implant en zircone, quant à lui, a la particularité d’être blanc donc quasiment indétectable au sein de la dentition. Son principal inconvénient reste son coût.

Dans le cas où le patient n’a plus suffisamment d’os, le chirurgien-dentiste peut être amené à faire un aménagement osseux de la zone à implanter lors de la chirurgie implantaire ou lors d’ une chirurgie pré implantaire.

Quelles sont les conditions nécessaires pour envisager la pose d’un implant ?

L’implant dentaire est destiné aux personnes qui ont perdu une ou plusieurs dents à la suite d’un accident ou d’une extraction.

De manière générale, il n’y a pas de contre-indication formelle à la pose d’un implant si ce n’est d’être en bonne santé générale.

Cependant, il existe des pathologies, des médicaments et certaines situations qui peuvent être un obstacle à la prise de l’implant comme :

  • le diabète, l’hypertension ou encore une maladie cardiaque ;
  • la chimiothérapie, les immunosuppresseurs, les antiplaquettaires, … ;
  • le tabac.

Le professionnel de santé devra alors être extrêmement vigilant, il prendra connaissance des données personnelles du patient puis décidera de la possibilité ou non d’avoir recours à la pose d’un l’implant.

Il n’y a pas de limites d’âge pour recourir à l’implantologie, la seule recommandation concerne les patients jeunes, pour lesquels il est généralement conseillé d’attendre la fin de la croissance osseuse (plutôt après 17 ans).

Quelles sont les différentes étapes de la pose d’un implant dentaire ?

Le nombre de séances nécessaires à la pose varie selon le type d’implant et la dent à remplacer. Le plus souvent, le traitement se déroule en deux étapes.

Lors de la première séance, le patient est d’abord anesthésié localement puis le chirurgien-dentiste incise la gencive et prépare le logement dans lequel il introduit la racine artificielle. Il referme par des points de suture et la phase de cicatrisation appelée aussi ostéo-intégration peut commencer. Celle-ci peut durer entre 2 et 6 mois en fonction de la qualité de l’os et de l’état de santé du patient. Dans l’attente, pour des raisons esthétiques, il est possible d’avoir recours à la pose d’une prothèse amovible provisoire.

La seconde étape consiste à poser la couronne ou le bridge en lieu et place de la dent manquante. Le professionnel de santé installe alors un pilier juste au-dessus de l’implant sur lequel il visse la prothèse.

Il y a très peu de cas de rejet d’un implant dentaire. La réussite de l’intervention dépendra essentiellement de la qualité de l’hygiène bucco-dentaire du patient et au contrôle régulier du traitement.

ADRESSE:
Cabinet dentaire Caroline Journoud
31, rue Vendôme
69006 LYON
FRANCE

+33 04 78 93 73 06

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

 

Informations COVID 19

Chers patients du cabinet dentaire Caroline Journoud

Selon les dernières annonces gouvernementales et les dernières recommandations de l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, nous sommes en mesure de ré-ouvrir le cabinet le 11 Mai 2020. Pour rendre cela possible, il nous a fallu adapter les conditions d’accueil des patients que vous pouvez télécharger ici.

Ces conditions devront être scrupuleusement respectées pour que nous puissions vous accueillir de manière optimale.  Vous devez venir au cabinet avec un masque. Nous vous demandons bien évidemment de ne pas prendre rendez-vous, ou de ne pas venir (en nous prévenant le plus rapidement possible) si vous ou si une personne proche de votre entourage présentez l’un des symptômes suivants :

  • Température > 38° (en-dessous cela n’est pas considéré comme de la fièvre).
  • Toux
  • Douleurs musculaires généralisées.
  • Troubles digestifs tels que : Nausées, Vomissements, Diarrhée.
  • Perte de l’odorat (Anosmie) ou du goût (Agueusie).

Dans l’un de ces cas, contactez votre médecin généraliste ! D’ici là, continuez à rester le plus possible confinés et à respecter les gestes barrières. Seulement cela nous permettra d’enclencher le déconfinement progressif dès le 11 Mai ! Prenez bien soin de vous et de vos proches !

Bien cordialement